Photo 677386Monsieur Charles-Henri DEWISME
27 juillet 2021
        
Henri Vernes est mort ce dimanche. Avec lui disparaît son héros mythique Bob Morane, né la même année que moi. Je leur dois beaucoup, à tous deux.

Je me souviens parfaitement du premier Bob Morane que j'ai lu, à l'époque des culottes courtes, quand je n'avais pratiquement que des bandes dessinées dans ce qui me tenait lieu de bibliothèque. J'avais gagné un jeu-concours quelconque, qui m'avait valu de recevoir "Echec à la main noire" (sic, sans majuscules sur la couverture de cette première édition dans la collection Marabout Junior). C'était au début des années soixante - le livre est paru en 1957 - et une maladie infantile m'avait cloué à la maison. Plutôt que de relire l'une de mes bandes dessinées, n'ayant rien d'autre ou de nouveau à lire, je me suis donc attaqué à ce Marabout Junior, un vrai livre à texte, que j’étais senti trop jeune pour lire jusque là. Ce fut ma première lecture de "grand".
        
Je croyais jusqu'alors que ce livre dont je n’avais lu que la couverture parlait d'un vilain bonhomme qui avait une main noire, même si l'accent sur le à m'avait sans doute intrigué. Des majuscules sont apparues depuis lors sur la couverture des rééditions successives, afin de désigner correctement l'organisation mafieuse à laquelle fait échec Bob Morane. Et j'ai lu, depuis cette première lecture, pendant mes années d'école et au long de mon adolescence, des dizaines de Bob Morane, qui m’ont conduit à d’autres livres d’aventures pour adolescents et puis…à tout le reste. Mon argent de poche y passait très régulièrement, pas si mal dépensé je trouve, au fil de ces années soixante.

J’ai conservé quelques Bob Morane, dont cet Echec à la main noire, en souvenir reconnaissant, ainsi que quelques bandes dessinées de Bob Morane sur scénario d’Henri Vernes, illustrées par Dino Attanasio. J'ai aussi acheté et goûté lors de sa parution en 2001 L'Oeil de l'iguanodon, livre en hommage à Bruxelles et au Musée de la rue Wirtz.

Au revoir Commandant.

Henri Vernes m’a donné le goût de lire. RIP et merci.

Roland Deglain
Photo 677143Madame Céline BAUDOIN
sinceres condoleances a toute la famille
Photo 677126Monsieur Franco TOMASSETTI
Je vous présente mes sincères condoléances. Je vous envoie beaucoup de courage pour ces moments difficiles et suis de tout cœur avec vous pour surmonter cette épreuve. Je vous fais de gros bisous.
Photo 677582Monsieur Hubert QUINET
C'est malheureux de devenir comme cela!!! Et avoir eu l'éducation d'être une personne respectable.
Photo 677436Monsieur Pierre HOVANESSIAN
Tristesse et consternation... un ami d'enfance, de collège, et un tas de bons souvenirs... difficile d'écrire ces mots mais repose en Paix Mon Ami. Mes sincères condoléances à la famille.
Ange Noël.
Photo 676854Mevrouw Emilienne Vereecken
Lieve Emilienne,

Ik kende je nog niet zo lang maar toch heb je een plaats in mijn hart.
Jouw speciale humor en je oprechte lieve dankbaarheid ga ik nooit vergeten.
Het ga je goed,

Kim
Photo 677436Monsieur Pierre HOVANESSIAN
je suis honoré d'avoir travaillé à tes côtés. tu as été mon adjoint et mon ami.
tu était un homme de valeurs et tu aurais mérité de profiter de ta retraite et de ta famille.
je suis triste et j'adresse toutes mes condoléances à ta famille.
repose en paix Piertot
Loule
Photo 676789Madame Josée AMEL
Fabrice,
Le Red Bull Mosan te fais part de ses plus sincères condoléances et te souhaite beaucoup de courage dans cette épreuve. Garde la tête haute et sois fort. La grande famille du Red Bull Mosan et du Standard de Liège sera toujours là si tu as besoin...
Courage ! Oli et Cass.
Photo 677127Monsieur Marcel HARDENNE
Je vous présente toutes nos sincères condoléances à tous en ses moments triste et douloureux de nadia et coraline
Photo 677140Monsieur Raymond KESCH
Nous vous presentons nos sincères condoléances et nous vous souhaitons beaucoup de courage pour la suite
Photo 677000Madame Olga GILLES veuve de Pierre DOSQUET
J'ai été profondément attristé par la nouvelle du décès de votre mère. Je garde un très bon souvenir d'elle et de son merveilleux sourire. Elle ne se plaignait jamais et travaillait toujours si dur. Elle était vraiment une inspiration pour ceux qui la connaissaient.

Je sais que c'est une période très difficile pour vous et votre famille. Puissiez-vous trouver du réconfort en sachant que vous avez fait tout ce que vous pouviez pour votre mère dans ses jours de souffrance. Puissiez-vous également trouver du réconfort dans les merveilleux souvenirs des moments que vous avez partagés ensemble avec elle.
Photo 676249Monsieur Videv GUTTY
un homme courageux et honnète et vrai j'ai été heureuse de travailler dans la même école. 13 ans et il nous manquera à tous
Photo 676923Monsieur Marc SOMMERS
Sincères condoléances a toute la famille..
Photo 676444Monsieur Robert REMY
Triste d'apprendre la mort de Robert, je vous présente , à toi Claire et à tes enfants, mes condoléances.
Photo 677122Madame Maryvonne CHOPIN born BAUSSAIS
Je vous présente mes plus sincères condoléances, & je serai avec vous par la pensée.
Bien amicalement.
Mme Gisèle CARPENTIER
Photo 677001Monsieur Roger HALENG
bonjour , je tient a rendre hommage a mon grand pere qui a toujours ete la pour moi , je pouvais me confier a lui sans crainte et m occuper dans son jardin avec lui , cela fait longtemps que je n ai pas pu lui parler mais si il m entend je tient a lui dire que je l aimais et que je l aimerais toujours tous comme le reste de notre famille . toute mes condoleance a marc halng , theo halend , olivier halend , eliana halend et surtout a ma grand mere jacqueline halend.
Photo 677001Monsieur Roger HALENG
Salut Roger, C'est bizarre de t'accompagner d'un mail,, toi qui n'a jamais voulu te mettre à l'informatique. Tu te trouvais trop jeune pour apprendre disais tu.. Tu n'auras donc jamais atteint l'âge de raison à ce niveau.
Merci Roger pour ton amitié tout au long de ces années où je t'ai suivi à une distance constante de 12 ans. Te voilà donc parti le premier, en toute logique.
Merci aussi de m'avoir tout appris, poser un plancher, monter une cloison, raccorder un robinet, accrocher une porte etc... sans oublier le petit morceau de fil de fer salvateur en toute circonstance. Sans oublier non plus le fameux "Il est apéro moins le quart" juste avant midi.
Nous avons aussi beaucoup ri ensemble, parfois aussi dans les mauvais moments, toi qui avait l'art de prétendre que si une personne doit souffrir, inutile d' mettre deux. Maintenant on n'en rira plus.
Je me souviens aussi le l'année où tout a basculé pour toi, toi le premier, renversé par un bouc qui t'a éclate le genou. Hospitalisation au long cours, extension et morphine qui t'a permis d'arrêter de fumer sans douleur. Radicale mais efficace. A recommander ! Cette immobilisation forcée c'était sans compter avec le sens de la dérision qui nous animait, parfois un peu cynique, parfois non et que nous avons entamer tous les jours à 16h et à 60 km de distance une immense bataille de combats navals afin de remporter le champagne à boire ensemble à Noël. Ce qui fut fait .
La pension s'en est suivie. Tu n'as jamais pu reprendre tes fonctions Mon Capitaine ff. Ce fut différent, tu t'es mis au jardinage, à fabriquer du cidre que mes petits-fils regrettent déjà, tu as déménagé pour de bon. Sauf que tu nous a gardé le mardi où avec une régularité de métronome, à 11h30 pétantes, tu débarquais à la maison. Ce ""retour à la civilisation" comme tu l'appelait s'accompagnait de qq courses personnelles, d'un plat de pâtes partagé pour ensuite entamer avec moi une lente reconquête de mon environnement que les aléas de la vie avant fait abandonner. Et quand le moral n'y était décidément pas il t'arrivait encore d'en rire "Je re-prendrais bien un peu de morphine aujourd'hui."
Et cette fois, la morphine tu la reprise, mais nous n'en parlerons plus, c'était plus qu'un vague à l'âme, bien plus . J'espère juste qu'elle t'a permis d'y aller sans douleur.
Photo 676475Monsieur Raymond SAUSSEZ
Mon petit pépé, qu'est-ce que tu me manques, qu'est-ce que tu vas me manquer tout au long de ma vie. Un grand homme s'en est allé.
Ta gentillesse, ta bienveillance, ton humour, ta personnalité, tout va nous manquer.
Je prendrais exemple sur toi à tout moment de ma vie, tu vivras toujours en nous. Je t aime ❤
Photo 676923Monsieur Marc SOMMERS
Toutes nos condoléances à la famille de tout coeur avec vous
Monsieur Michele DI NICOLA
Un homme exceptionnel, d’une gentillesse et d’une bonté inouïe, toujours le sourire et la pêche ! Soyez fier d’avoir eu un papy et un papa comme ça… on ne l’oubliera jamais !
Courage à toute la famille mais surtout à ma chérie Mélina ♥️
Photo 677000Madame Olga GILLES veuve de Pierre DOSQUET
Nous vous presentons nos sincères condoléances et nous vous souhaitons beaucoup de courage pour la suite
Photo 677000Madame Olga GILLES veuve de Pierre DOSQUET
Je vous presente mes sincères condoléances et je vous souhaite beaucoup de courage pour la suite
Photo 621340Monsieur Mario SCAFATI
Déjà un an que tu nous a brutalement quitté. Tu es et resteras toujours dans mon cœur et mes pensées. Repose en paix. Ta petite sœur qui t'aime. Franca